Andy Warhol au Grand Palais du 18 mars – 13 juillet 2009

Un artiste étrange qui a su laissé une marque dans l’art moderne et dans la mémoire collective

En 1962, Andy Warhol peint les portraits de Marilyn Monroe, Liz Taylor, réinterprète La Joconde et Elvis Presley. De 1967 à 1987, il réalise, sur commande et selon un procédé qui se systématise, les portraits de dizaines de personnalités diverses, célèbres ou inconnues, remettant ainsi à l’honneur le genre du Portrait, en y appliquant de nouveaux codes. Dans ce miroir, tout ce grand et petit monde se regarde, fasciné.

Deux cent cinquante œuvres – parmi le millier de portraits peints depuis le début des années soixante – sont présentées aux côtés de grands thèmes qui permettent d’ouvrir l’exposition sur une vision rétrospective. Avec l’ambition de restituer l’effet du principe de répétition que Warhol avait à l’esprit en réalisant son œuvre, les Galeries nationales du Grand Palais présentent pour la première fois cet ensemble considérable de tableaux qui constitue une archive sans précédent dans l’histoire de la peinture et de la photographie.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux en collaboration avec le Andy Warhol museum de Pittsburgh.

Cette exposition est réalisée avec le soutien de LVMH / Moët Hennessy . Louis Vuitton
 

Du 18 mars – 13 juillet 2009

Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 22h. Fermeture le jeudi à 20h.
Plein tarif : 11 €  – Tarif réduit : 8 €
Renseignements

Ce que j’en pense…
J’en rêve, j’ai toujours aimé le coté coloré.
Pour celles qui comme moi sont en province visité ce site http://www.rmn.fr/warhol/ qui retrace l’exposition.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings