Des mygales niçoises

Vous venez sur la Côte d’Azur ? Savez-vous qu’il y a des mygales dans l’arrière-pays niçois ?

J’ai l’habitude d’emmener les enfants au Parc Phénix de Nice. Entre les serres, les animaux, les jets d’eau, le jardin d’enfants et la collection d’insectes et araignées vivantes, ils s’en donnent à coeur joie.
C’est là que j’ai appris qu’il existait des mygales dans l’arrière-pays niçois !!! Bien sûr, elles se cachent et n’ont pas la taille des mygales exotiques ! Oui … sauf que moi je ne suis pas rassurée du tout ! Car la vie à la campagne m’a appris à m’accomoder des araignées, à condition qu’elles ne soient pas trop grosses ! La nuit, lorqu’on laisse les lumières de la terrasse allumées, il arrive que l’on voie passer une énorme araignée sur la façade ou sur le sol, de quoi avoir vraiment la chair de poule ! Et elles autent en plus si on s’approche, une vraie horreur !

En revanche, je laisse toujours un faucheux , araignée à pattes toutes fines, dans ma cuisine ou mon salon car elle me grignote les moustiques : une façon naturelle de se débarrasser des insectes ! On sélectionne en famille celle qui a tissé sa toile le plus discrètement, celle qui est la plus active dans la chasse, bref, on se fait Koh lanta avec les araignées : On nomine, on vote, les autres , dehors ! Mais je hurle toujours lorsque , par mégarde, il m’arrive d’en toucher une grosse, cachée dans un coin de jouet d’enfant, à l’extérieur …
Pourtant, le monde des araignées est tout à fait fascinant, et les enfants ne s’y trompent pas : chaque année, on étudie une araignée pour leur plus grand régal !

Sounie

http://www.encoresurlenet.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings