bébé , ne pas confondre cauchemar et terreur nocturne.

http://www.beauty-frenchtouch.com/membres/article/edit/id/2742La grande différence entre les deux, c

BÉBÉ: Ne pas confondre cauchemar et terreur nocturne :

La grande différence entre les deux, c’est le niveau de réveil de l’ enfant. Lors d’ une terreur nocturne, l’ enfant hurle, pleure, est debout dans son lit, mais il dort. Le lendemain matin, il n’ aura conservé aucun souvenir de cet épisode. En revanche, dans le cas d’ un cauchemar, l’ enfant  est bel et bien réveillé, il peut vous dire de quoi il a peur. Le lendemain le souvenir du rêve est encore vivace et peut même perturber l’ endormissement, car l’ enfant a peur de retrouver le cauchemar. Les deux phénomènes ne reposent pas sur les mêmes mécanismes. Le cauchemar est un rêve qui se déroule en phase de sommeil paradoxal, c’ est à dire plutôt en fin de nuit. La terreur nocturne est une parasomnie, une perturbation du sommeil lent profond, qui se déroule donc le plus souvent en première partie de nuit. Elle touche 15 % des 4 à 10 ans et il existe une susceptibilité familiale, dans une fratrie, en général, si un enfant fait des terreurs nocturnes, les autres aussi. Ces épisodes surviennent plus volontiers lorsque l’ enfant est en manque de sommeil, lorsqu’ il a eu une activité  physique trop importante avant d’ aller se coucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings