Stop à l’homophobie

Petite histoire vraie… Chacun est libre d’aimer qui il souhaite alors stop à l’homophobie…

Il y a deux ans j’étais encore au lycée, et je faisais du théâtre, j’ai parlé avec une fille et le lendemain elle me sautait les bras. Étrange, oui, mais elle est comme ça. Comme avec tous ceux du groupe on est devenues super proches…

Elle me prenait tout le temps dans ses bras, m’embrassait sur la joue et me donnait la main, alors forcément au lycée comme il y a beaucoup de gamins les rumeurs comme quoi on était lesbiennes elles ont vite démarrés… J’ai même une amie qui a refusé parler à une lesbienne et m’a demandé de choisir… J’ai simplement répondu je ne suis pas lesbienne, mais si t’as quelque chose contre ça et que t’es pas plus mure que ça va t’en. J’ai perdu une amie que je connaissais depuis cinq ans… mais tant pis.

Le problème c’est que les rumeurs je m’en fous moi, tant que j’ai mes ami(e)s et ma famille les autres je les laisse dire si ça les amuse, mais mon amie le vivait très mal et un jour un mec de sa classe nous a insultés de tous les noms sous prétexte qu’on était soi-disant lesbiennes alors j’en ai eu marre et je lui ai dit ce qu’il voulait entendre que oui on était lesbiennes et qu’il ne pouvait même pas imaginer ce qu’on faisait ensemble… Et là il a pas répondu c’est lui qui s’est senti gêné… Forcément à 15 16 ans quand on a pas grand-chose dans la tette on perd vite le contrôle. Les rumeurs ont doublées mais ça me faisait rire surtout quand mon meilleur ami venait me chercher au lycée et qu’il me prenait dans ses bras parce qu’à l’époque il était bien plus que mon meilleur ami… Et mon amie s’est aussi trouvé des copains, des histoires courtes, mais bon… Plus personne ne l’a emmerdé, ne sachant quoi penser.

La vérité, on est pas du tout lesbiennes, elle est juste encore très jeune dans sa tête et elle avait besoin de l’affection qu’elle n’avait pas chez elle où l’amour était présent, mais jamais démonstratif alors elle venait le chercher avec moi parce qu’elle savait que je m’en foutais pas mal de la prendre dans mes bras quand elle pleurait.

J’ai plusieurs amies lesbiennes dont deux en couple et elles sont géniales, comme tout le monde, ça ne se voit pas pour celui qui ne le sait pas…

Je voudrais dire stop à l’homophobie, chacun a le droit d’aimer qui il veut, l’amour tant qu’il est sincère ne devrait pas être caché ou interdit… Alors à tous les homophobes je voudrais qu’il réfléchisse et se dise et si c’était moi ou mon enfant ? Et à tous les homosexuels vivez libres et laissez jaser les autres… C’est juste un exemple de plus de la bêtise humaine..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings