Barcelone : la suite de mon séjour

La manzana de la discordia

Vers 1900, chacune de ces grandes familles s’appropria le génie d’un architecte de renom pour faire élever son palais.

Les divers styles de ces maisons les ont fait surnommer « la pomme de la discorde ».

En effet, on fit appel à des styles architecturaux antérieurs à la révolution industrielle et moderniste.

LA casa Milà:

Cet étonnant bâtiment fut le dernier de Gaudi, construit entre 1905 et 1910.

Appelée familièrement la pedrera, sa façade ondulante qui tient plus de la sculpture que de l’architecture devait s’achever par un hommage à la Vierge, mais les Milà, mécènes commanditaires refusèrent.

Gaudi abandonna alors le projet pour se consacrer à la Sagrada familia.

Diverses salles d’expo ainsi qu’une librairie-boutique vous permettront de rendre Barcelone et son histoire encore plus vivantes.

(Visited 15 times, 1 visits today)

About Post Author

Laisser un commentaire