Bise du milieu de la Méditerranée

Voici une suite à ma vie de petite princesse, une croisière à bord du Boréal…

Bise du milieu de la Méditerranée

Voici une suite à ma vie de petite princesse ; Une croisière à bord du Boréal dernier né de la compagnie du Ponant…
Alors peut-être certains d’entre vous ont déjà fait une croisière, pour moi c’est une première 😉 c’est un peu mon voyage de noces que je n’ai pas eu le temps de faire… Après des questions existentielles sur que mettre dans une valise pour 10 jours en mer…Vient le moment de l’embarquement.

Départ de Nice direction Honfleur pour une croisière bien-être, cela ne ce refuse pas !
Le Boréal est le premier yacht équipé pour les personnes à mobilité réduite, tout y est adapté, pour les fauteuils et toutes les indications sont en braille.
Je vous en reparlerais plus tard avec des photos à l’appui avec un petit film pour les montées et descentes du fauteuil de maridamour.
Le départ de Nice en vidéo
*************************************

La première impression sur le Boréal, est la stabilité, j’avais vraiment la crainte du roulis et là c’est une merveille de stabilité, bien que mon estomac n’est pas résisté durant le repas du soir ( cela reste entre nous hein ! ;-))

Nous avons eu l’exercice d’évacuation, bon je suis pas très douée pour la mise du gilet de sauvetage, bon il faut dire que comme accessoire mode y à mieux, car même les superbes danseuses de la troupe d’animation n’arrivaient pas à le porter avec élégance 😉 J’ai sauté l’étape restaurant car la fatigue a été plus forte et j’ai regagné ma cabine et le lit très confortable qui m’attendait.
De la nuit je n’ai rien senti des vagues que nous avons eu…une vraie nuit calme pour moi 😉 Le personnel est d’une gentillesse et d’une attention extrême.
Suite à divers petits soucis avec les élévateurs pour personnes à mobilité réduite, le commandant de bord est venu en personne avec son équipe pour faire un débriefing, j’avais déjà pu noter son sens du service à quai lors de l’embarquement donnant des ordres pour une passagère d’un certain âge (pour ne pas dire d’un âge certain…) afin d’améliorer son confort durant l’embarquement. Après un petit déjeuner avec une vue imprenable sur la mer et les cotes espagnoles, je suis allée découvrir les intervenants spécialistes du bien-être qui feront des conférences tout au long de cette croisière.

Pas le temps de dire ouf que voici Barcelone en vue. Et là j’ai vécu un moment unique de l’entrée dans le port au déjeuner sur le pont avec vue sur le port de Barcelone ! c’est tout bonnement incroyable pour moi !.
Le déjeuner était une sorte de buffet avec de l’espadon à la plancha absolument délicieux. J’ai pris un verre de vin rouge  et je regrette de ne pas avoir noté le nom, car il était vraiment agréable à boire.
La mousse au chocolat est à tomber et ma voisine de table nous a soufflé une belle astuce dégustation..Une cuillère à café de mousse de chocolat dans le café et vu la mine réjouit de la tablé sont idée est un délice…À la prochaine mousse de chocolat, je laisse tomber mon côté puriste pour vous dire ce que j’en pense 😉 Nous avons décidé de faire la sieste espagnole pour sortir vers les 17 heures après la chaleur, car l’avantage de cette escale est que nous sommes en centre-ville et donc tout y est accessible.
Si ce dimanche vous ne savez pas quoi faire, il y a une réunion de Harley Davidson 😉
Je vous montre aussi une vidéo d’enterrement de vie de garçon…attention les yeux et visiblement les oreilles, car il me semble que l’un des compagnons ne dit pas un poème d’amour 😉 mais bon on ne peux pas s’attendre à un truc plein d’esprit quand on fait balader son copain cul nu sous un kilt 😉
********************************
Nous sommes revenus à bord pour déguster le repas du soir …il faudra absolument que je vous fasse des photos ! Nous avons pris le temps de regarder s’éloigner Barcelone,en compagnie d’un membre de l’équipage et fini la soirée au bar, discothèque devant une …verveine

Je vous laisse là, demain c’est journée en mer, alors je vais découvrir comment on occupe son temps à bord du Boréal toute une journée.
Je file dans les bras de Morphée en vous laissant admirer les photos souvenirs de ces deux dernières journées.
J’ai tout de même un carton rouge à distribuer au port de Nice ;
Entasser les bagages dans une benne à ordures ou du moins lui ressemblant c’est plus que moyen, l’investissement dans des petits transports comme sur l’aéroport donnerait plus de cachet et aussi une image plus propre au port… Bon maintenant c’est la bonne, je file me coucher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings