Le fameux anis de Flavigny

Que de souvenirs d’enfance en regardant ses fameux bons bonbons de Flavigny !!

Anis de Flavigny

Je voyage pas mal sur les autoroutes du fait de l’activité sportive de mes 2 filles, elles font des courses de rollers de vitesse et nous voyageons dans tout l’est de la France, jusqu’à Lyon , la Suisse, l’Allemagne….

Cela fait plusieurs fois que je m’arrête sur les aires d’autoroute pour nous dégourdir, boire un café et cela fait donc plusieurs fois que je vois et reconnais les fameuses petites boites ovales en fer avec dedans les anis de Flavigny !

Je suis sûre que cela vous rappelle des souvenirs d’enfance ! moi oui , car au lycée j’avais une amie qui habitait ce superbe village de Côte d’Or avec son abbaye célèbre ;

Au coeur de la Bourgogne, à 20 km environ de Montbard, l’abbaye de Flavigny-sur-Ozerain abrite la fabrique du bonbon l’anis de Flavigny.

Ce tout petit village est connu dans le monde entier grâce à cette friandise anisée, qui est née d’une découverte : enrober un grain d’anis ( le vrai !) avec du sucre (au départ les pharmaciens le faisaient, car eux seuls vendaient le sucre …. puis le sucre de betterave est arrivé et le sucre c’est démocratisé ..).

Aujourd’hui encore les bonbons sont préparés selon la recette ancestrale, mais là où au Moyen âge il fallait six mois pour la fabrication, il faut quand même 15 jours pour préparer ce bonbon qui pèse moins de 1 gramme !
Dans des ateliers qui embaument l’anis , la graine est enrobée de couches successives de sirop à l’anis, mais également à la rose, au citron, à la violette, à la réglisse .

L’actuelle dirigeante de la fabrique tient celle-ci de son grand-père ; il a eu l’idée géniale de le vendre dans les distributeurs automatiques du métro parisien dans les années 1920; puis son père l’a implanté dans les stations d’autoroute : celles-là même où je les ai retrouvés !!! dans des boites ovales, en carton ou même en vrac par 500 gr ou 1 kg pour les gourmands !!

Mais ce que j’adore retrouver , c’est le dessin sur les boites : la romance du berger et de sa bien-aimée qui mérite d’être racontée aux amateurs du monde entier !

En Chine, l’anis s’appelle « famiaye » qui veut dire le bonbon de l’amour français …

Il existe aussi des bonbons de petite taille afin que des enfants qui l’avaleraient par erreur ne puissent pas s’étouffer …

Alors regardez bien et dégustez ce fameux anis de Flavigny !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings