la ménopause

Nous avons toutes entendu parlé de la ménopause et des désagréments physiques et psychologiques qu’elle apporte, mais sommes-nous réellement bien informées ?

 

Nous avons toutes entendu parlé de la ménopause et des désagréments physiques et psychologiques qu’elle apporte, mais sommes-nous réellement bien informées ? Comment se préparer pour passer sereinement cette étape de notre vie de femme ?

 

La ménopause est un passage obligé pour chacune d’entre nous et apporte de nombreux changements dans notre vie de femme, alors que  certaines appréhendent, d’autres se réjouissent.  Afin de vivre ces changements le mieux possible, il est important d’être bien informées. Bien que notre espérance de vie s’allonge, la ménopause concerne toujours la même tranche d’âge chez les femmes, c’est-à-dire les quinquagénaires. Sachez cependant que si vous fumez, la ménopause peut se déclencher un à deux ans avant une femme qui ne fume pas. Les troubles physiques sont aussi plus nombreux que chez une non-fumeuse.

 

 C’est une période qui dure 5 ans, les hormones cessent progressivement d’agir sur notre organisme jusqu’à ce que les règles disparaissent. Les différents symptômes sont le dérèglement du cycle menstruel (plus long, plus court, plus tardif ou plus douloureux), crampes d’estomac, seins endoloris, sautes d’humeur, bouffées de chaleur… Le vagin perd de sa qualité et s’assèche et devient plus ferme, les rapports intimes deviennent difficiles. Parfois on peut souffrir d’incontinence, la vessie est moins bien contrôlée. La prise de poids est facilitée malgré l’absence de lien entre le changement de silhouette et la ménopause. La peau se fragilise beaucoup avec le manque d’hormones.  Ces symptômes sont accompagnés d’un mal-être certain voire une déprime.

 

Pas de panique ! Vous pouvez lutter et améliorer votre moral.  N’hésitez pas à aller voir un spécialiste pour votre peau ou pour chacun des petits tracas que vous connaîtrez (lié à la ménopause j’entend). Faites du sport (en particulier les abdos), cela réveillera votre organisme. Attention, veillez à avoir un bon apport en calcium car après la ménopause vous avez des risques d’ostéoporose ! Sachez également qu’il existe de nombreux traitements (hormonaux, homéopathiques) mais chacun rencontrant un succès mitigé. En effet les traitements hormonaux sont suspectés d’augmenter les risques de cancer du sein et de l’utérus. Quant au traitement homéopathique il est considéré par les spécialistes comme un placebo.

Consultez votre gynécologue afin de tester les effets de certains traitements. Sachez que chaque femme obtient des résultats différents au même traitement, ne soyez donc pas déçue si vous essuyez quelques échecs avant de trouver le traitement qui vous convient.

Dernier conseil et pas des moindres, croyez en vous et faites vous confiance ! Occupez-vous de votre sexualité, la libido a parfois tendance à baisser avec le départ des hormones. Avec l’arrêt de la pilule vous pouvez profiter d’une sexualité libre. Et enfin positivez, plus vous vous direz que la vie est belle, moins la déprime s’installera !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings