The Body Shop et ECPAT communiqué de presse

The Body Shop et ECPAT International publient un rapport sur l?envergure du trafic des mineurs

Trois jours avant de disparaître en 2007, Dame Anita Roddick, Fondatrice de The Body Shop qualifiait d’« esclavage moderne »
l’utilisation des mineurs comme des marchandises que l’on achète, vend, déplace et revend pour l’exploitation sexuelle, la
prostitution, la pornographie ou les mariages forcés. C’est sa détermination dans ce domaine qui a amené The Body Shop à lancer
une campagne mondiale, Stop au trafic des mineurs à des fins sexuelles, aux côtés d’ECPAT. Cette campagne a pour but
de donner à chacun les moyens d’agir, comme le souhaitait Anita, afin qu’ensemble nous mettions fin à cette violation des Droits
de l’Homme.

Christopher Davis, Responsable Valeurs de The Body Shop déclare : « Nous nous sommes associés à ECPAT International pour montrer le vrai visage et toute l’envergure du trafic des mineurs à but sexuel. Nous voulions contribuer à trouver une solution à cette terrible réalité qui frappe des jeunes vulnérables. L’espoir subsiste car nous pouvons changer cela. Cette campagne avec ECPAT permet justement à chacun d’entre nous de contribuer à faire évoluer une situation dramatique encore méconnue du public dans le monde entier.

Si nos clients souhaitent nous rejoindre dans cette campagne, alors nous pouvons donner une lueur d’espoir à cette génération
de mineurs vulnérables, nous pouvons être à l’origine d’un changement à long terme pour préserver les générations futures.
Nous savons que nous pouvons aider à mettre un terme, pas à pas, au trafic des mineurs à des fins sexuelles. »

Carole Bartoli d’ECPAT France : « Ce type de trafic est un véritable fléau d’envergure mondiale qui touche tous les pays ; les enfants
souffrent encore à cause de promesses non tenues, alors même que des solutions ont été trouvées. Nous lançons un appel de
rassemblement et d’espoir, pour montrer qu’il est possible de protéger chaque enfant. »
La campagne Stop au Trafic des mineurs à des fins sexuelles a trois objectifs principaux. Elle vise également à inciter les gouvernements à tenir les engagements qu’ils ont pris. Ces objectifs sont : que les populations à risque bénéficient de programmes de prévention à l’échelle de la communauté pour lutter contre le trafic des mineurs à des fins sexuelles.
que les normes internationales sur la protection des mineurs soient intégrées à la législation nationale.
Que les services gouvernementaux spécialisés et dédiés aux enfants victimes de trafic soient incorporés aux plans d’actions nationaux.
Au cours des trois années à venir, The Body Shop et ECPAT International vont encourager le changement en mesurant et en
publiant les progrès de chaque pays par rapport à nos trois objectifs stratégiques grâce à nos indicateurs de performance.
Les clients de The Body Shop pourront se procurer la Crème Mains Douceur & Cœur d’Or dont tous les bénéfices de cette vente
seront reversés à ECPAT et consacrés à la lutte contre le trafic des mineurs à des fins sexuelles. Le rapport complet est disponible
sur : www.thebodyshop.com/stop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings