Le chitosan pour mincir ou vous aider dans votre régime

Dans la lutte contre les kilos superflus voici le chitosan

Dans la lutte contre les kilos superflus voici le chitosan:

Ces petites gélules sont présentées comme des capteurs de graisse de vos aliments.
Ayant testé ce produit il y a quelques années je peux dire que oui vous le voyez dans vos selles et sur la balance.
Cependant il y a 6 ans j’ai voulu en tester en Italie et j’ai eu des palpitations.
En fait il paraît que chez nous le dosage est différent des autres pays, mais aussi avec les années j’ai eu un petit dérèglement de la thyroïde.

Donc le premier conseil avant de tenter cette méthode, voir votre médecin et faire une analyse d’intolérance aux fruits de mer ou bien à l’iode, car ce produit est à base de carapace de crabe.

Le chitosane est utilisé dans les produits cosmétiques et diététiques. Il est connu depuis fort longtemps au Japon pour sa remarquable capacité de développer un gel protecteur dans l’estomac.

Le chitosane a des affinités chimiques avec les lipides, avec lesquels il se lie dès qu’il se trouve à leur proximité. Le chitosane peut ainsi « fixer » environ 15 fois son propre poids de lipides. Cette liaison ne pouvant être métabolisée, les graisses ne seraient donc pas absorbées par l’organisme. Les graisses et le chitosane seraient donc éliminés par les voies naturelles. Sous une forme thérapeutique, le chitosane devrait, pour ces raisons, être pris avant les repas. Cependant, cette capacité dépend du type de graisse. De plus, le chitosane n’est pas soluble dans les milieux dont le pH est inférieur à 2 donc l’efficacité du chitosane absorbé sous forme de poudre (capsule ou pilule) serait très faible et donc limitée à la partie du haut intestin où le pH est au dessus de pH 2. Si le chitosane limite l’absorption de graisse, il ne fait pas perdre de poids : il en limiterait simplement l’apport.

Ce produit peut être très utile à ceux qui font de nombreux repas en extérieur
Ma sélection sur Diet boutique 19,90€
Ne doit pas être consommé par : les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes mineures et celles allergiques aux crustacés.

Ingrédients :
Chitosan : 1000 mg, Vitamine C : 50 mg (83% des besoins journaliers), par capsule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings