Les verrues

Il existe plusieurs sortes de verrues.
Il existe plusieurs sortes de verrues.
Les deux premières sont les plus courantes.

* La verrue vulgaire : cette verrue prend l’aspect d’un dôme dur de couleur chair. Elle peut se former sur les genoux, les coudes et les pieds, mais plus souvent sur les mains.

* La verrue plantaire : comme son nom l’indique, la verrue plantaire se situe sur la plante du pied. Elle peut passer inaperçue pendant un moment. En y regardant de près, on peut néanmoins observer un nodule rugueux. La verrue plantaire peut être douloureuse en raison de la pression exercée par le poids du corps.

* Verrues planes : Il s’agit de petites élevures de trois à cinq millimètres, de couleur beige, localisées principalement sur les mains et le visage. (situées souvent sur les paupières), Les verrues génitales (ou condylomes ou “ crêtes de coq ”) :sont un cas particulier car elles sont contagieuses entre partenaires.

Contagion
La contagion peut se faire directement (peau à peau) ou indirectement (par des objets ayant été en contact avec la peau infectée). Les sols humides des piscines, des douches publiques, des plages et des centres d’activités sportives sont particulièrement propices à la transmission de la verrue plantaire. Les verrues peuvent aussi se propager d’une partie à l’autre du corps, sur une même personne.

Quand consulter? –
Une verrue qui persiste, se multiplie ou réapparaît, malgré les traitements maison. – Une verrue douloureuse. – Un ongle qui se déforme. – Des saignements. – Des signes d’infection, comme une rougeur autour de la verrue. – La propagation à d’autres parties du corps. – Des maux de dos ou de jambes causés par une verrue plantaire douloureuse (boitement ou mauvais positionnement des pieds en marchant). – Une gêne liée à l’emplacement de la verrue.

Les traitements
L’application d’azote liquide sur les lésions est le traitement le plus souvent employé pour traiter les différents types de verrues.
L’application d’une solution verrucide, à base d’acide salicylique, tous les soirs sur les verrues vulgaires (mains et pieds) ou les verrues plantaires. Ce traitement, qui peut être associé à l’application d’azote liquide, donne de bon résultat avec un peu de persévérance.
– Les verrues génitales peuvent également être traitées par application locale pendant quelques jours d’une pommade à la podophylline
Par les plantes
la Chélidoine, on l’appelle aussi herbe aux verrues, en usage externe : pour les cors, durillons et verrues. Suc fraîchement exprimé (de couleur jaune orangé) en applications 3 ou 4 fois par jour sur les cors ou verrues. Protéger la peau saine. Attention : à haute dose, la chélidoine est un poison
Avec l’aromathérapie
Avec l’huile essentielle de Tea Tree à appliquer tous les soirs jusqu’à la disparition de la verrue

Ces conseils ne remplacent pas l’avis d’un médecin

(Visited 42 times, 1 visits today)

About Post Author

Laisser un commentaire