L’origine et les différents degrés du Reiki Usui

Le Reiki est une discipline très récente. Elle voit le jour au Japon à la fin du 19ème siècle.

Le Reiki est une discipline très récente. Elle voit le jour au Japon à la fin du 19ème siècle avec la quête de Mikao Usui. Ce dernier souhaitait percer les mystères de la guérison et quitte alors le Japon pour trouver une réponse à ses questions.

Son périple commence aux Etats-Unis où il intègre l’université de Chicago. Il y étudie les écritures chrétiennes et les langues anciennes. Ses recherches le ramènent ensuite au Japon où il se penche sur l’étude des écritures bouddhistes.

Pour compléter sa démarche, il visite plusieurs monastères dans l’un desquels il rencontre un moine zen qui se consacre à la même recherche. Ensemble ils étudient les soutras, qui sont les plus anciens documents écrits bouddhistes. Les traductions japonaises as ne leur donnant pas satisfaction, il apprend la langue chinoise pour pouvoir interpréter au plus près les documents originaux.

C’est à l’issue d’un séjour de méditation solitaire de vingt et un jours sur la montagne sacrée de Kuryama qu’il accède à la connaissance de la guérison. Déjà, sur le chemin du retour vers le monastère il met en pratiques ses nouvelles acquisitions et constate leur réussite sur lui-même, ainsi que sur plusieurs autres personnes. Il appelle ses nouvelles connaissances le Reiki.

Il se consacra par la suite à soigner les pauvres et les malades des quartiers déshérités de Tokyo. Ses actions consistaient à soigner les nécessiteux en traitant leurs maux physiques et en améliorant leur niveau de vie.

Mais très vite, Usui se rend compte qu’il doit prodiguer en même temps enseignement et éducation pour aboutir à des résultats harmonieux et durables. Il comprend et applique le principe du Reiki qui englobe chaque individu d’une manière indissociable à tout l’univers.

Quelques années plus tard, Chujiro Hayashi, un officier de la marine à la retraite se joint à lui et devient son principal collaborateur. Usui l’initie au Reiki et en fait son successeur lors de sa mort en le nommant maître Reiki. Hayashi a la responsabilité de perpétuer et protéger le Reiki.

Hayashi crée une clinique de Reiki à Tokyo destinée à soigner les maladies et toutes sortes d’affections. Il prodigue aussi des cours de Reiki pour former des praticiens. En 1935 une américaine d’origine japonaise venue pour se faire traiter d’une tumeur pulmonaire décide, après guérison, d’étudier le Reiki auprès de Hayashi. C’est Hawayo Takata.

Elle progresse rapidement et rentre à Hawaï une fois la formation terminée. Elle exerce à Hawaï le Reiki et finit par atteindre le grade de maître Reiki, décerné par Hayashi. Elle succède à ce dernier après sa mort en 1941. C’est Takata qui fait connaître au monde occidental le Reiki. Jusqu’à sa mort en 1980 elle initie 22 maîtres Reiki en Europe, aux Etats-Unis et au Canada.

Les Différents degrés

– Premier Degré : SHODEN.

L’initiation au Premier Degré comprend 4 initiations / harmonisations réparties sur une journée.


Le rituel permet d’ouvrir le centre coronal, et de fixer définitivement la capacité à capter l’énergie Reiki ,canaliser l’énergie du REIKI en nos mains, renforcer le système énergétique et nerveux de l’organisme.
Et vous êtes initié pour toute la vie.
Aucun don ou savoir est nécessaire puisque nous devenons « canal » de l’énergie de vie.

Nous apprenons à faire un traitement du corps physique par l’imposition des mains sur une personne présente, ainsi qu’à vous faire un auto-traitement.

Le stage terminé, le « canal » est ouvert à vie et l’on peut pratiquer dés la première Initiation.
Plus vous utiliserez le REIKI, plus il sera puissant.
Plus vous le donnerez, meilleure deviendra la perception de votre énergie et la profondeur de vos impressions .

A l’issue de cette initiation, un Certificat de premier degré de Reiki est délivré.

 – Deuxième Degré : OKUDEN.

Le deuxième Degré correspond à 1 initiation/harmonisation répartie sur une journée.

Celle-ci consiste essentiellement à placer 3 symboles du second degré dans les mains de l’initié pour qu’il puisse les utiliser.

Cette nouvelle initiation fixe celle du premier degré et augmente la capacité à canaliser l’énergie REIKI.

Nous vous donnons également 1 autre symbole que vous apprendrez à utiliser.
Vous ferez des traitements en utilisant ces symboles de REIKI deuxième degré.

A l’issue de cette initiation, un Certificat de second degré de Reiki est délivré.

– Troisième Degré : SHINPIDEN.

Le troisième Degré correspond à l’initiation/harmonisation répartie sur une autre journée.

Celle-ci consiste à placer le dernier symbole Reiki dans les mains de l’initié afin qu’il puisse utiliser la totalité des symboles.
Cette nouvelle initiation scelle définitivement la capacité à canaliser l’énergie REIKI.

Nous vous donnons également 1 autre symbole que vous apprendrez à utiliser.

Vous ferez des traitements en utilisant tous les symboles de REIKI.

Notre but est de vous apporter de nouvelles compétences dans les domaines de l’énergétique, de la réflexologie, de la gestion du stress et du bien-être en développant vos talents et potentiels qui vous ouvriront à de nouvelles possibilités, de nouvelles opportunités dans le développement de votre réussite, tant personnelle que professionnelle.

A l’issue de cette initiation, un Certificat de Praticien est délivré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings