Que faire en cas de morsure de vipères

Si vous êtes témoin d’une morsure de vipère,voici les gestes à retenir pour aider la personne mordue

Que faire en cas de morsure de vipères

Allongez la victime :

Lorsqu’une personne vient d’être mordue par une vipère, la première chose à faire consiste à la rassurer; il faut ensuite la mettre en position allongée et enfin, prévenir un service d’aide médicale d’urgence, afin qu’elle soit évacuée rapidement vers l’hôpital le plus proche.

En attendant les secours :

En attendant l’arrivée du médecin, pensez à nettoyer et désinfecter la plaie avec une solution antiseptique ( eau oxygénée, Bétadine etc …). Evitez l’alcool et l’ether car ils sont inefficaces sur la plupart des bactéries présentes dans la gueule des serpents et favorisent en revanche la diffusion du venin. Puis enlevez tous les garrots potentiels ( bagues, bracelets …) qui peuvent gêner la vascularisation si l’oedème s’étend; mettez un bandage de crèpe ajusté mais non sérré ( il faut toujours pouvoir passer un doigt entre la peau et la bande ) autour du membre mordu, stoppant ainsi la circulation lymphatique par laquelle le venin se diffuse et enfin, si possible, appliquez de la glace enveloppée dans un linge, au niveau de la zone mordue.

L’arrivée des secours :

Lorsque l’équipe médicale est sur place, pensez à lui fournir le maximum de renseignements sur les circonstances de la morsure et l’aspect du serpent.

 

Une morsure de vipère n’est pas toujours suivie d’envenimation. En effet, le reptile choisit ou non d’injecter son venin. La gravité des symptômes observés est donc très variable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings