Devenir VDI Lingerie

Crise oblige, de nombreuses femmes se lancent dans cette activité

Crise oblige, de nombreuses femmes se lancent dans cette activité, afin d’arrondir les fins de mois tout en pratiquant une activité agréable permettant d’allier vie professionnelle et vie familiale.
Pour devenir VDI lingerie, plusieurs choix s’offrent à vous : travailler en partenariat avec une société (le plus simple pour débuter) ou vous lancer seule à votre compte.
En devenant ambassadrice pour une société, vous pourrez choisir votre temps de travail, en fonction de vos aspirations. Soit vous souhaitez que votre activité soit occasionnelle et représente simplement un complément de revenus, soit vous considérez la vente à domicile comme une activité à part entière : votre investissement et vos objectifs de vente sont plus importants. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’évoluer au sein de la société, en vous constituant une équipe de vendeuses : vous toucherez une commission sur toutes les ventes effectués par vos recrues.

Pourquoi ?

Il y a plusieurs avantages à devenir VDI lingerie, outre le fait que cela représente une source de revenus :
• Une activité sympa : les réunions se déroulent dans un cadre convivial entre amies : on se retrouve autour d’un café pour parler lingerie, plutôt cool comme job, non ?
• Présenter et vendre des produits que l’on adore : qui n’aime pas la belle lingerie ?
• Selon la société à laquelle on est rattaché : la possibilité d’avoir sa lingerie à moitié prix et de gagner des cadeaux (voyages, massage…) grâce aux challenges.
• Pas ou peu d’investissement : un échantillon de la collection est prêté aux vendeuses contre un chèque de caution. Ou bien elles achètent leur collection à prix coutants.
• La possibilité d’être formé aux techniques de ventes afin d’augmenter son chiffre d’affaires, et d’être soutenue par une « marraine » de la société qui vous donnera des conseils utiles.

La rémunération

Pour un VDI, il n’y a pas de rémunération fixe : vos gains sont entièrement liés aux ventes réalisées. La rémunération représente environ 20% du chiffre d’affaire réalisé, et peut atteindre jusqu’à 28% pour une vendeuse aguerrie.

Les conditions

En dehors du fait d’être majeure et ayant la capacité d’exercer une activité commerciale, il n’y a pas de conditions particulières. Il est cependant à noter que certaines professions ne sont pas compatibles avec une activité commerciale telle que les notaires, les huissiers ou encore ceux rattachés à la fonction publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings