Mettez vous en colère !

La colère est toujours une réaction à un événement.

La colère est toujours une réaction à un événement.
La colère est toujours associée à la violence, au non amour aussi et enfin que dans nos sociétés judéo chrétienne  elle fait partie des 7 pêchers capitaux. Il va donc de soi que d’être une personne colérique est plutôt vue d’un mauvais œil.
De plus une colère exprimée par un homme sera toujours mieux acceptée voire même reconnue comme une qualité virile alors qu’une femme exprimant une colère ce verra qualifiée d’hystérique !
Une vraie colère ne doit pas être synonyme de violence ou d’agressivité, car si vous exprimez de la violence ou de l’agressivité c’est généralement la peur qui guide votre émotion.

La colère est un moyen de communication qui ce déclenche lors d’une invasion de territoire (par exemple : les produits de Madame on débordé sur la partie de la salle de bain qui est attribuer à Monsieur)
La peur entraine souvent la colère, la peur de l’abandon, de ne pas être aimé la peur de perdre, la peur de ne pas être respecté…
La fatigue et la pression font exploser de colère car la tasse à café n’est pas mise correctement vous soulagera certainement mais vos proches en subiront les conséquences, pourront donc ne pas ce sentir aimer et donc ce mettre en colère à leur tour…Un véritable cercle vicieux car chacun recherche LE responsable de sa colère !

Cela vous parle ? Oui car nous tous recherchons toujours un responsable de nos malheurs et de nos colères, justement il s’agit de NOS colères.

Que vous soyez un colérique affirmé, un colérique qui n’ose pas et surtout un « moi la colère je trouve cela d’un vuullllgggaiiirreee » vous avec toujours besoin d’un bouc émissaire pour faire passer votre colère.
Alors comment exprimer une vraie colère et surtout qu’elle soit comprise et accepter par la personne qui vous a mis dans un tel état émotionnel  enclenché par l’action de l’autre qui NOUS met en rogne.
Pour mieux comprendre ce que je vous explique ci –dessus voici un extrait d’une colère mal exprimée
« Tu m’as déplacé la voiture donc à cause de TOI j’ai pas pu mettre les poubelles dehors. »
Et là vous voyez l’escalade qui arrive avec les cris les fracas de vaisselle, les menaces de divorce, bref un vrai film à l’italienne.
En revanche si vous placez votre « Je » celui qui est ennuyé par le fait de ne pas pouvoir sortir la poubelle cela va donner ceci :
« Je n’ai pas pu sortir la poubelle car la voiture a été déplacée et comme cela m’ennuie peux tu faire attention la prochaine fois afin que Je puisse sortir la poubelle sans problème. »

Ok je vous l’accorde le cadre semble idyllique mais faisable, certes vous ne verrez pas les bienfaits immédiatement car il faut que votre entourage s’adapte et vous aussi mais en lisant le livre de Serge et Carolle Vidal-Graff la colère : cette émotion mal aimée aux éditions jouvence, vous apprendrez à exprimer votre colère, comment je le sais ? et bien j’ai enfin appris grâce à eux à exprimer ma colère et croyez moi c’est libérateur pour une personne qui réprimait sa colère depuis presque 40 ans !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings