Ombres portées à Lille LA parfumerie à découvrir

Il y a longtemps que je n’ai pas eu un tel sentiment dans une parfumerie, loin du mass market

Il y a longtemps que je n’ai pas eu un tel sentiment dans une parfumerie, loin du concept de la parfumerie de quartier et encore plus loin des parfumeries de chaines.

Ombres portées à un charme, une âme qui vous invite à redécouvrir l’art du parfum et de la beauté. Certainement la boutique qui m’as le plus conquise de tout Lille et il y a de la concurrence dans cette ville niveau déco, concept et gentillesse et politesse des commerçants.

Au début quand Dannie m’a dit «viens allons voir» je lui ai dit « oh c’est surement une chaine comme Sephora et Marionnaud…» Elle a bien fait d’insister.

Vous rentrez dans un vieil immeuble un de ces canapés anciens, parfait pour une causette entre amies, vous accueille.
Dans «la» boutique, vous comprenez que vous allez découvrir autre chose, et je me dis : enfin …. Car je suis lassée des grandes surfaces et du manque de temps des vendeuses, non pas qu’elles soient désagréables, juste le bruit, les clientes qui interrompent la vendeuse qui vous parle bref tout ce brouhaha et ce mélange de senteurs ont fini par me fatiguer.

Il y a longtemps que je n’ai pas eu un tel sentiment dans une parfumerie, loin du concept de la parfumerie de quartier et encore plus loin des parfumeries de chaines.
Ombres portées à un charme, une âme qui vous invite à redécouvrir l’art du parfum et de la beauté. Certainement la boutique qui m’as le plus conquise de tout Lille et il y a de la concurrence dans cette ville niveau déco, concept et gentillesse et politesse des commerçants.
Au début quand Dannie m’a dit «viens allons voir» je lui ai dit « oh c’est surement une chaine comme Sephora et Marionnaud…» Elle a bien fait d’insister.
Vous rentrez dans un vieil immeuble un de ces canapés anciens, parfait pour une causette entre amies, vous accueille. 
Dans «la» boutique, vous comprenez que vous allez découvrir autre chose, et je me dis : enfin …. Car je suis lassée des grandes surfaces et du manque de temps des vendeuses, non pas qu’elles soient désagréables, juste le bruit, les clientes qui interrompent la vendeuse qui vous parle bref tout ce brouhaha et ce mélange de senteurs ont fini par me fatiguer.


Et là à 7 heures de TGV de chez moi il y a LA boutique de mes rêves.

Avec des parfums , des bougies, des cosmétiques, du maquillage que je découvre pour certains :
Diptyque, Frédéric Malle, Kiehl’s, Acqua di Parma, Miller Harris, Penhaligon’s, Trudon, Byredo, REN, By Terry, Aesop, HIP, Christophe Robin, OPI, Paul & Joe.

Et Francis Kurdijian et là j’ai eu une véritable révélation sur pour APOM pour le soir, le monsieur a tout de même créé le Mâle pour Jean Paul Gautier.

À leur magnifique liste j’ajouterais bien Christian Louis, car en rentrant dans leur «antre» j’ai eu un esprit de Vive l’empereur et en arrivant vers le fond  près d’une grande porte-fenêtre les écuries du Prince me sont arrivées en pensée.Et puis question beauté du cheveu Dayna et son approche unique pour la beauté du cheveu qui serait parfait dans un tel endroit.

Et Jean Charles Brosseau juste pour l’ombre rose… C’est juste une suggestion. 😉

Frédéric Bourre et Sébastien Duchateau ont réellement créé un lieu unique et leur vendeuse, bien qu’un peu «rigide» pour ma personnalité du Sud 😉 est d’une compétence rare et d’un grand savoir-vivre.
Vous n’aurez qu’une envie, y revenir encore et encore car ils sont tous 3 de vrais passionnés et leur choix est réellement judicieux. Ils seront vous, guider pour trouver le produit, le parfum qui vous convient.
Et si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure et bien ils sont partant pour élaborer un concept store à l’échelle nationale. ;-)
Il y a tant de parfums qui sont merveilleux sans endroit, de cosmétiques uniques qui meurent, je pense à Perlessence, faute de succès commercial dans les grandes enseignes.
Alors je remercie Frédéric et Sébastien d’avoir inventé ce lieu en espérant très fort qu’ils trouvent des passionnés comme eux pour lancer ce concept.

Et là à 7 heures de TGV de chez moi il y a LA boutique de mes rêves.

Avec des parfums , des bougies, des cosmétiques, du maquillage que je découvre pour certains :

Diptyque, Frédéric Malle, Kiehl’s, Acqua di Parma, Miller Harris, Penhaligon’s, Trudon, Byredo, REN, By Terry, Aesop, HIP, Christophe Robin, OPI, Paul & Joe

Et Francis Kurdijian et là j’ai eu une véritable révélation sur pour APOM pour le soir, le monsieur a tout de même créé le Mâle pour Jean Paul Gautier

À leur magnifique liste j’ajouterais bien Christian Louis, car en rentrant dans leur «antre» j’ai eu un esprit de Vive l’empereur et en arrivant vers le fond  près d’une grande porte-fenêtre les écuries du Prince me sont arrivées en pensée.Et puis question beauté du cheveu Dayna et son approche unique pour la beauté du cheveu qui serait parfait dans un tel endroit.Et Jean Charles Brosseau juste pour l’ombre rose… C’est juste une suggestion. 😉

Frédéric Bourre et Sébastien Duchateau ont réellement créé un lieu unique et leur vendeuse, bien qu’un peu «rigide» pour ma personnalité du Sud 😉 est d’une compétence rare et d’un grand savoir-vivre.
Vous n’aurez qu’une envie, y revenir encore et encore car ils sont tous 3 de vrais passionnés et leur choix est réellement judicieux. Ils seront vous, guider pour trouver le produit, le parfum qui vous convient.

Et si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure et bien ils sont partant pour élaborer un concept store à l’échelle nationale. 😉
Il y a tant de parfums qui sont merveilleux sans endroit, de cosmétiques uniques qui meurent, je pense à Perlessence, faute de succès commercial dans les grandes enseignes.

Alors je remercie Frédéric et Sébastien d’avoir inventé ce lieu en espérant très fort qu’ils trouvent des passionnés comme eux pour lancer ce concept.

Ombres Portées, 4 rue Masurel-Lille
Le site : http://www.ombresportees.fr

Merci Dannie pour la photo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings