Alcool pendant la grossesse: la polémique.

Alors qu’ en France, les autorités prônent le zéro alcool pour les femmes enceintes…

Alcool pendant la grossesse: la polémique:

Alors qu’ en FRANCE, les autorités sanitaires prônent le zéro alcool pour les femmes enceintes, des britanniques assurent que boire un ou deux verres par semaine serait sans conséquences.

Une étude qui sème le trouble sur l’alcool et la grossesse :

Selon ces chercheurs, parmi les 11500 enfants suivis, ceux dont la mère consommaient modérément n’avaient ni problème de comportement, ni retard intellectuel à 5 ans. Mieux encore, ils auraient de meilleurs résultats cognitifs que ceux dont la mère était abstinente…

Des avis tres partagés:

En France, certains professionnels de santé se félicitent de voir le dogme du zéro alcool se fissurer, même s’ ils mettent en garde contre l’ alcoolisme, pendant la grossesse. » Avec un message sanitaire excessif, on voit des femmes réclamer aujourd hui une IVG pour deux coupes de champagnes.. ».

D’ autres médecins expliquent au contraire qu’ il vaut mieux un message de prévention simple pour protéger les plus vulnérables car on ne connaît pas avec certitude la dose minimale qui ne nuit pas à l’enfant ». Quant à la direction générale de la santé (DGS), le message est clair; « l’ exposition à l’ alcool en cours de grossesse expose à de nombreux risques que ceux considérés dans cette étude ».

Et de conclure,  » Ces résultats ne sont certainements pas de nature à remettre en cause la communication du ministère sur ce sujet ».

 

(Visited 3 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Privacy Policy Settings