Les édulcorants, c’est bien ou pas ?

Nous en consommons tous les jours sans forcément le savoir: des boissons light, des sucrettes….

une question de gout

ça ressemble à du sucre … mais ça n’en est pas . Les édulcorants sont des produits de synthèse destinés à recréer un gout sucré tout en limitant l’apport calorique. Saccharine, maltitol : il en existe plusieurs, mais le plus connu d’entre eux est l’aspartame.

Le débat:

ce dernier a longtemps fait parler de lui aux Etats-unis, où il a été accusé de tous les maux dans les années 80. Depuis, de nombreux tests l’ont mis hors de cause et sa consommation raisonnable est sans danger : il y en a aujourd’hui dans plus de 6000 produits!

et pour ma ligne!

un tout petit  peu suffit: l’aspartame est tout aussi calorique que le sucre : 4 kcal.par gramme. Mais son pouvoir sucrant, très élevé, permet d’en utiliser très peu! 1 g d’aspartame est en effet aussi sucré que 200 g de saccharose. D’où son nom d’édulcorant intense.Mais attention il résiste mal à la cuisson.

Le calcul est vite fait! l’apport en calories des édulcorants est très faible, compte tenu des infimes quantités utilisées. Une canette de soda light contient ainsi moins d’1 kcal contre 148 pour un soda classique.

les sucres-alcool;moins connus:sorbitol, xylitol:utilisés dans certains chewing-gums, ils ont presque le méme pouvoir sucrant que le sucre mais sont non fermentescibles, c’est à dire qu’ils ne favorisent pas la carie dentaire.

Les français consomment chaque année l’équivalent de 35 kg de sucre . Les édulcorants, qui permettent d’en limiter la consommation, ont un réel effet à condition de surveiller l’ensemble de son alimentation. Grace à eux, on peut même s’offrir des petits plaisirs plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings