Les nouveaux soins anti-âge

Une peau soignée peut gagner quatre à dix ans. Avec ces dernières avancées, on se demande où l?on va

Prix Nobel de jeunesse
C’est le professeur Crane, découvreur du Co-enzyme Q10, qui doit être content ! Voilà plus de dix ans que cette divine molécule caracole en tête des ventes d’antirides. Les peaux mixtes, qui ne se retrouvaient pas dans sa formule, vont plébisciter cette version allégée.
Q10 Plus, Antirides Light, Nivea, 50 ml, 13,75 euros.

Sans sucre, merci !
Les sucres ne mettent pas seulement nos capitons à mal. Ils s’attachent aux fibres de la peau et contribuent à les désagréger, provoquant ainsi perte de souplesse et traits marqués (le processus complet prend dix-sept ans). C’est pourquoi certains cosmétiques incorporent des extraits de bay cedar, un arbre indonésien dont les feuilles sont connues pour réguler la glycémie des diabétiques. Les résultats d’Ultra Correction Line Repair de Chanel, soin de jour, de nuit et contour de l’œil, sont excellents après trois semaines de traitement, tout particulièrement sur les rides du front, du lion et de la patte-d’oie, qu’ils lissent incroyablement.
De 60 à 105 euros.

La génomique pour les nulles
Lancôme se penche sur nos gènes et leur capacité à transmettre les messages de jeunesse (on en a identifié cinq cent cinquante impliqués dans le vieillissement, et six cent seize protéines comme le collagène ou la kératine). Première prise de parole avec cette base-soin enrichie d’une levure et de phytosphingosine, aux pouvoirs étonnants sur l’éclat de la peau. À utiliser en base de soin.
Génifique, Lancôme. 30 ml, 73 euros.

Un jeunisme spontané de la peau ?
Phénomène troublant, exploité par certaines lignes de soin. Mise au contact d’actifs présents dans ses tissus (acide hyaluronique, peptides…), la peau, comme par mimétisme, retrouve un second souffle.
Concentré rides profondes du Dr Caspari, exclusivement pour Diadermine, 30 ml, 19,50 euros.

Les rides ne sont pas immortelles
La texture est si intelligente qu’à elle seule, elle rajeunirait un épiderme. Des résultats confortés par un duo acide hyaluronique-rétinol, formulé pour agir vite et mieux, qui a fait la preuve de son ascendant sur les rides.
Liftactiv Retinol HA, Vichy, 30 ml, 32 €.

Les secrets de la lumière
Ah ! Si la nouvelle découverte de la recherche Dior pouvait lever le voile sur la grisaille de l’actualité comme sur celle de notre teint ! Nous aurions un printemps clair et guilleret digne de ce nom ! Une vraie révolution que cette aminolumine (de la vitamine E revisitée), couplée aux actifs anti-âge maison : elle chasse littéralement l’opacité cutanée. Les adeptes du “layering” n’auront qu’une envie, superposer les différents soins qui bénéficient de cette technologie : un peeling, un sérum, une crème, un soin contour de l’œil, une protection solaire, et même une poudre. Mais s’il ne fallait en choisir qu’un, ce serait le Soin Finition Lumière, une gomme à ombres que l’on masse sur les joues et le front avec une impulsion vers le haut. Magique !
Ligne Multi-Perfection Capture Totale Dior, de 53,03 € à 142,02 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Privacy Policy Settings